femme japonaise : comment faire

octobre 8, 2016 No Comments »
femme japonaise : comment faire

Avant d’interagir avec une femme japonaise, il faut essayer de comprendre ce qu’elle attend, et de savoir sa façon de pensée ainsi que les diverses cultures asiatiques, etc.

4 choses à ne pas faire avec une femme japonaise

 

Cela permet d’avoir les connaissances nécessaires et la confiance qu’il faut pour la séduction d’une femme japonaise, en douceur et efficacement. Car, les femmes Japonaises ne  sont pas aussi naïves qu’elles veulent bien le faire croire. La suite de cet article permet de savoir les 4 erreurs les plus communes à éviter pour les étrangers qui tentent de séduire une femme japonaise. Cette connaissance vous donne de l’avantage et d’avoir une longueur d’avance sur tous les autres prétendants.

 

FEMME JAPONAISE : MODE D’EMPLOI

Ceux qui comptent séduire une femme japonaise doivent mettre ses croyances et les idées préconçues sur la table. Il faut savoir exactement ce qui résonne avec les filles japonaises. Là où certaines choses marchent très bien en France, elles auront un effet complètement contraire au pays du soleil levant.

 

Voici l’article pour : Rencontrer des Japonaises

 

Les 2 sites où rencontrer des Japonaises :  Japan Cupid et Asian Friend Finder

femme japonaise                                        site-rencontre-ami-asiatique

 

Ainsi, mes propres expériences m’ont permis de vous signaler les 4 plus grosses erreurs à éviter absolument, si on veut réussir avec une femme japonaise.

 

Erreur n°1: trop parler

Même si vous êtes pro de la tchate ou que vous aimez parler de vous, de vos problèmes et de vos bizarreries culturelles, essayez de ne pas parler trop de vous et laisser votre interlocutrice communiquer ouvertement.  Même si vous dominez la conversation, exprimez vos sentiments avec l’intention romantique et donnez à votre interlocuteur le temps d’en placer une aussi.

Je m’explique : elle essaie de mesurer le degré de signification dans vos actions et si vous passez pour un mec qui ne pense qu’à lui, ou que vous passez pour une victime qui cherche à se caser avec une fille qui saura prendre soin de lui. Dans les deux cas, c’est l’échec assuré.

Les Japonaises adorent les conversations équitables. Comme cité plus haut, laissez –la en placer une aussi. Il ne faut pas tomber dans l’extrême opposé qui consisterait à approuver tout ce qu’elle dit, par peur de la contrarier. Ça ne fera que provoquer la confusion, et ce n’est pas bon non plus de se faire passer pour une victime. Au contraire essayez de gagner sa confiance et non se faire passer pour une « victime » ou un « mec pas sur de lui », ce qui n’est pas bon non plus.

 

Erreur n°2: brûler les étapes

Avant de commencer la phase de séduction, vous devez donner confiance à elle et aider votre nouvelle amie à être à l’aise avec vous. Essayez d’utiliser des tacts pour enlever les complexités culturelles de la jeune fille japonaise. Par exemple, en installant une complicité amicale avec une intention romantique et progresser avec prudence. Si elle ne se sent pas à l’aise en votre présence, inutile de continuer, c’est le fiasco surs toute la ligne.

Même si votre premier objectif est de faire de votre nouvelle amie votre petite copine, il ne faut pas transmettre clairement vos intentions dès la première rencontre. Essayer d’agir plus « japonais » pour « marquer des points » et prenez le temps de la connaître, de se familiariser avec elle et installer une complicité romantique. C’est ainsi qu’on peut commencer les choses sérieuses.

 

Erreur n°3: le lieu de la rencontre

Le choix du lieu de la rencontre est très important avec les filles japonaises. Elles répondent au leadership. Si vous ne savez pas où vous voulez aller avec une fille, ou si vous n’êtes pas prêt à choisir la direction, alors vous allez probablement vous retrouver àà attendre longtemps. Le pire que ne devez pas faire, c’est de l’inviter à prendre le café chez vous. Considéré comme un lieu privé, l’habitat serait totalement inapproprié pour vous deux. L’idéal est de choisir un endroit public, comme un parc ou un coffee shop.

En outre, il ne faut pas donner des rendez-vous à des heures trop tardives, mais choisissez plutôt dans la journée au lieu de 11 heures du soir, par exemple.

 

Erreur n°4: le numéro de téléphone

Comme dans tous les pays du monde, les filles du Japon sont la plupart des conservatrices, elles aiment l’apparence du leadership et les gars confiants. Ainsi, demander son numéro de téléphone est une erreur qui peut vous griller d’emblée. C’est comme le synonyme d’un manque de confiance en vous et envers elle (comme la peur de ne pas la revoir). Les femmes japonaises voient ça d’un très mauvais œil. Le Japon est une société patriarcale et les hommes doivent se conduire comme un homme, un vrai.

Le moment idéal pour obtenir son portable est dans la conversation. Il faut attendre le bon moment. Il y aura surement un sujet que vous aborderez qui vous permettra de lui demander en douceur et avec précaution. Profitez de cette occasion. Avec un peu de chance, c’est même elle qui en fera la demande.

 

Je suis sûr que vous avez déjà commis l’une de ces erreurs en présence d’une femme japonaise. Racontez-moi vos anecdotes de votre rencontre asiatique dans les commentaires.

 

Related Posts

Leave A Response

Comments links could be nofollow free.